Albert Camus Authentique Pied-Noir !

Le Vrai Camus !

Ci dessous, extrait du Récit de RB

( N’oublie pas ! N’invente pas ! Raconte simplement ce que tu as vu, entendu, ressenti, vécu !

 L’Algérie ! Celle des colons, c’est indéniable, mais c’est surtout,  avant tout, celle des ouvriers européens ou arabes . Ce pays, cette parcelle de Terre française de 1832 à 1962, abrite des gens pauvres, des gens riches, des humanistes, des racistes L’étranger aurait du mal à mettre chaque énumération dans son contexte réel. Qui dit étranger dit évidemment le métropolitain ne vivant pas à l’intérieur de l’Algérie, ou le citoyen d’un autre pays, l’un et l’autre  ne connaissant absolument rien de l’intimité des quartiers populeux ou des villages de chez nous .Prend la complexité du cas de Camus ! Un Camus passionné, contestataire, n’hésitant pas à dénoncer l’injustice ou reconnaître l’erreur et qui affirme devant les journalistes du monde, lors du prix Nobel reçu en gage de son talent et de ses engagements, qu’entre la justice et sa mère, le choix sera pour lui sans équivoque .Pour Camus, l’Algérie , est aussi sa mère. Il se dit Français dans une Algérie qu’il veut française tout en se faisant l’avocat d’un peuple à qui l’on refuse cette nationalité .Lui qui est d’origine espagnole sait pertinemment que la plupart des étudiants finissent leurs études en Métropole grâce au sacrifice de parents modestes, qui ne parlent pas correctement le français, les « Naturalisés », ceux qui ont été fiers d’offrir leur vie en 14-18, 39-45, au service d’une France qui leur a permis d’avoir, sur cette terre d’Afrique une Patrie !)

Voir le site plus bas de Francine et Jean Pierre Cardona

http://www.cardona-pj.net/jeunesse_de_camus.htm

ET.... Sa vie, ses oeuvres sur Vikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Camus

 

Commentaires (1)

1. Rachel 07/04/2010

Un grand merci à Francette de m'avoir offert " Le premier homme " magnifique( et dernier manuscrit de Albert Camus) qui retrace , à travers sa vie, son autobiographie, notre Vie à Nous, les P.Noirs. Voilà qui veut bien dire que ce Prix Nobel de littérature, se met tout à fait dans le contexte du Petit Peuple européen de l'Algérie. En parlant de lui ( c'est d'une telle évidence) il parle de Toi, P.Noir puisque cette vie narrée ressemble à s'y méprendre à celle de nos grands parents arrivés là, un sac au dos, et avec pour seule richesse, l'espoir en l'avenir du pays qui venait de l'accueillir.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Une histoire d'amitié

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×